Billetterie Centre Culturel Coréen : Réservez votre billet

Concert du Trio DaUm

Concert du Trio DaUm

COMPLET
  • Mer. 10 avril à 18 h 45
  • Centre Culturel Coréen - Paris

Dans le cadre de la Série Jeunes Talents

DaUm, piano Marc Bollengier, contrebasse
Maxime Rouayroux, batterie

Un trio particulièrement créatif interprétant des pièces de musique classique arrangées et réinterprétées par la pianiste coréenne DaUm.

DaUm DaUm a commencé ses études en Corée où elle obtient en 2006 une licence de compositionà l’Université Ewha. Puis, elle décide de venir poursuivre ses études en France où elle obtiendra successivement un DEM piano jazz au CRR de Versailles (2012), puis un diplôme de perfectionnement piano jazz, un DEM orgue hammondet un DEM, clavecin et basse continue au CRD de Bobigny (respectivement en 2013, 2015 et 2018). Dans les années 2006/2008, DaUm a travaillé sur la composition et l’arrangement de musiques destinées à la télévision coréenne (musiques d’arrière-plan de séries, jingles). En 2008-2009, elle a été accompagnatrice et professeur de pianoà la Séoul Jazz Academy et a aussi participé au 3e album de Song Hong-Subproducteur et bassiste coréen. En 2013, elle contribue à l’enregistrement du 1er album de la chanteuseMisun Renata. Enfin, elle approfondit son expérience de professeur de piano en 2015 dans l’école Musiques Tangentes de Malakoff et à l’Académie musicale de Versailles, de 2016 à 2018. Depuis 2018, elle est leader du Trio DaUm.

Marc Bollengier Bassiste contrebassiste de formation jazz, classique et baroque avec notamment un prix de concertiste a l'unanimité du Conservatoire de Paris, il fait partie de la scène actuelle du jazz et remporte le concours Jazz à Vannes, ainsi que le concours Poitiers Jazz. Il s’aventure aussi du côté des musiques du monde, de la chanson (Amélie Veille) et de la comédie musicale avec le Théâtre Mogador pour le Fantôme de l’Opéra et avec le Broadway Ensemble. Il se produit également en ciné concert symphonique avec le Star pop orchestra, joue de la viole de gambe et du violon en musique baroque et travaille notamment avec l’ensemble Musiciens du Dôme, les Muses Galantes et le Centre de musique baroque de Versailles. Son goût pour l’improvisation à l’écoute des corps en mouvement l’amène à travailler régulièrement pour le théâtre et la danse.Actuellement, il est membre du collectif Ata pour le Projet Muttermal avec la comédienne danseuse S. Dulaurier et S. Abouav.

Maxime Rouayroux Batteur intuitif, Maxime est vite attiré par l'improvisation et la recherche sonore. Il se plaît à évoluer dans de nombreux univers musicaux : musiques improvisées (Trio Supercargo, Sextet Ouroboros), actuelles (Volin, groupe de rock indé) : traditionnelles (Syrto, Collectif La Guiguinche)… et participe au développement du jazz dans la région Occitanie. Installé à Paris depuis 2016, il est toujours à la recherche de nouvelles rencontres. Il a joué avec de nombreux musiciens : François Merville, Hasse Poulsen, Marc Ducret, Frédéric Gastard, Sylvain Bardiau, HarmenFraanje, Brice Soniano, Guilhem Verger, Joan Eche-Puig, Julien Soro, etc. Il se produit en France et en Europe dans nombre de festivals et salles : Jazz sous les châtaigniers, Festival de Radio France, Jazz à Toulon, Jazz à Porquerolles, Jazzèbre, Francofolies, La Cigale…et a été finaliste aux tremplins Jazz à Vienne (2008-Atipa Quartet), et Jazz à la Défense (2012-Looking For Abraxas).

Au programme : Introvertie,Impromptu,D’après un thème de Rachmaninov, Cantus Firmus, Basso Continuo, Prelude N°4 de Frédéric Chopin (arrangé pour trio), Endorphine, Andante Cantabile, Air

« Mes amis français » Récital de clarinette de Kim Jinkyun

« Mes amis français » Récital de clarinette de Kim Jinkyun

  • Mer. 22 mai à 18 h 50
  • Centre Culturel Coréen - Paris

Dans le cadre de la Série Jeunes Talents

Kim Jinkyun a commencé la clarinette à l’âge de douze ans. Il a fait ses études à la Yewon Art School sous la direction de Jerry Chae. A quinze ans, il vient poursuivre ses études en France au CRR de Paris dans le Cycle Spécialisé, avec les professeurs Florent Héau et Alexandre Chabod.

Il a remporté plusieurs prix et obtenu, entre autres, un premier prix au concours d’Amiens en 2016, ainsi que le deuxième prix au Concours International d’Osaka. Il a déjà à son actif plusieurs concerts en Corée : concert pour les lauréats du Concours de musique du Quotidien Kukmin et de l’Université de Hansei (2012), concert de musique de chambre et concert avec l’orchestre de Yewon à la Yewon Art School (respectivement en 2014 et 2015), récital en 2016 suite à l’audition l’année précédente dans le cadre du Kumho Prodigy Concert…

Kim Jinkyun est actuellement membre du « Wind Orchestre » et poursuit ses études et son Cycle de perfectionnement au CRR de Paris. Depuis qu’il a commencé la clarinette, le jeune instrumentiste nourrit une passion pour les musiciens français dont il a souvent interprété les pièces et qui l’accompagnent depuis son arrivée en France. D’où ce titre en forme d’hommage donné à son récital mêlant pièces emblématiques du romantisme et d’autres composées par des artistes plus modernes.

Programme : œuvres de Charles-Camille Saint-Saëns, Claude Debussy, Francis Poulenc, Ernest Chausson, Louis Cahuzac